"La République des Pyrénées" nous annonce que les trains Corails ne s'arrêteront plus à Puyoô. Protestation du maire, "ardent défenseur" du train, et de certains internautes sur le forum : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/10/05/les-corails-ne-s-arreteront-plus,214076.php

Les "Corail", ou "Intercités" n'ont pas vocation à s'arrêter dans toute les gares, il faut que le nombre de voyageurs le justifie.

Or, le nombre de voyageurs dépend de l'importance du bassin de population desservi : pas seulement la localité même où est située la gare, mais tous les villages et villes dont les habitants peuvent prendre le train à Puyoo, si on leur facilite l'accès à cette gare !

Puyoo seule a un peu plus de 1000 habitants. Puyoo+Bellocq+Ramous comptent ensemble environ 2500 habitants.C'est encore bien peu pour rentabiliser une gare à l'heure où l'automobile est reine et le ratio usagers du train / population relativement faible.

Mais à 6 km, Salies de Béarn compte 5000 habitants ! Et la jolie cité thermale doit aussi attirer curistes (souvent non automobilistes) et touristes...

Si on considère que Puyoo est la gare naturelle de Salies, cela fait donc 2500 + 5000 habitants + les curistes et touristes de Salies.

L'intermodalité, ça existe, et il y a un public qui peut prendre le train depuis/jusqu'à Puyoo, et la voiture pour le reste.

Mais le public privilégié du train, c'est quand même celui qui, pour 1000 raisons, voudrait aller à / venir de la gare de Puyoo autrement qu'en voiture.

Ce public existe à Salies, sinon, la mairie de Salies n'aurait pas créé une navette gratuite. Voir aussi Inauguration de la Navette gratuite de Salies.

Mais il y en a aussi qui ont, par exemple, un vélo, et aimeraient utiliser la gare de Puyoo sans endurer la D430, une route rouge.

Heureusement, il y a (enfin, il y aurait...) une alternative !

Il se trouve que "Rail Gascogne" vient de mettre en ligne les photos que l'un d'entre nous a faites de l'ancienne ligne Puyoo-Salies-Sauveterre

Puyoo-Salies-Sauveterre Album photos Puyoo-Salies-Sauveterre (à compléter et peaufiner encore)

Certes, cette voie ferrée a été démontée, coupée par l'autoroute, abandonnée à la végétation...

Le tunnel de Bellocq, justement entre Puyoo et Salies, est inutilisé ! Pourtant, comme la plupart de ces tunnels ferroviaires, il est fait pour durer des siècles et donc en bon état.

64812272Sortie sud du tunnel

Il n'est sans doute pas réaliste dans le contexte actuel d'imaginer une repose des rails et une circulation de trains entre Puyoo et Salies. Mais il y a une voie qui peut être goudronnée et servir à une circulation lente (vélos, fauteuils roulants, mais aussi mobylettes et voiturettes, et même... la navette gratuite de Salies, en s'assurant du respect d'une limitation de vitesse à 45 km/h par exemple).

Et on a avec l'ancienne voie ferrée, comme toujours, un profil à pente douce, donc favorable à un effort modéré, qu'il soit produit par l'énergie musculaire, électrique, pétrolière...

Alors, avis aux élus locaux : Il n'est pas trop tard pour monter une liaison exemplaire entre Salies et la gare de Puyoo en utilisant l'ancienne voie ferrée et son tunnel !

 


Afficher Etat des voies ferrées en Gascogne sur une carte plus grande