Pour la relance des voies ferrées Marmande-Casteljaloux, Port-Sainte-Marie-Riscle, et autres !


24 février 2015

Est-ce bien utile ?

Un gasconhaute nous communique :

Le TGV Poitiers-Limoges est déclaré "d'utilité publique".

En vue : 80% de déficit de fonctionnement !

http://www.lgvpoitierslimoges.com/

Posté par Tederic à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2015

Nouveau cdf touristique ?

On nous signale un "nouveau venu dans le domaine des chemins de fer touristiques" :
http://chemin-de-fer-touristique-du-pays-de-l-albret.blog4ever.com/

[Le blog est peut-être nouveau, mais pas le chemin de fer touristique d'Albret (Nérac-Mézin) !]

Posté par Tederic à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 février 2015

Petit espoir!? ou faux espoir!!!

L'internaute Nicolas nous écrit à nouveau (merci à lui) :


"je vous donne les dernieres infos sur la ligne tarbes mont de marsan!


officiellement rff indique que la ligne est totalement ouverte au fret!
que tout les passages a niveau sont en fonction, controlés par une
entreprise qui est a mont de marsan! meme ceux qui n'ont pas de barres!


le dernier train de desherbage est passé en 2012, les dernieres
traverses remplacées 2009.depuis plus d'entretien mais les communes de
l'adour maire de vic en bigorre et le maire de riscle... se mobilisent
pour que la ligne ne ferme et meme un retour des trains!


le probleme rff ne veut plus investir!
donc a suivre.
reportage sud ouest la ligne existe toujours
merci a bientot nicolas"

Posté par Tederic à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2014

Voie ferrée de Tarbes à Mont de Marsan : mauvaises nouvelles

Un internaute (Nicolas) nous écrit :

"bonjour! suite a mon déplacement du jour,

la voie ferrée de Tarbes à Mont de Marsan est fermée de Tarbes jusqu'à Casère sur Adour où j'ai pu voir un train de céréales en station à la copé de Casère ! mais peut-etre plus pour longtemps car la voie de Casère à Mont de Marsan n'est plus desherbée et même pas entretenue, beaucoup d'herbes sur la voie !

Sur le reste du parcours des arbres couchés sur la voie, et barrière supprimée au passage à niveau !

Avez vous des infos ? merci à bientot"

Posté par Tederic à 21:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]


26 février 2013

Une carte "nostalgie"

DSC00579Détail de la grande carte exposée au musée des chemins de fer de Mulhouse. Merci à Philippe-M.

Posté par Tederic à 19:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2012

Rencontre Rail Gascogne samedi 7 juillet au soir à Tonneins

Bonjour à tou(te)s !

Réunion conviviale dans le but de se connaître les uns les autres, et d'échanger des idées et des informations.
Christian Broucaret, de la FNAUT Aquitaine, qui connait bien la situation et les acteurs du rail dans la région Aquitaine, sera parmi nous.
Le RV serait chez moi à Tonneins vers 18h pour un apéritif, puis nous irions au restaurant...
A voir : possibilité de couchage sur place.
Faites savoir si vous pensez venir !

Posté par Tederic à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juin 2012

La Brède - Hostens : la voie verte se fait

Vu le 9 juin 2012 près de Cabanac :

dcp_3112dcp_3111

 

Beautiran - Hostens
Album photos Beautiran - Hostens

Au moins, l'emprise de la voie ferrée sera préservée entre La Brède et Hostens.

Hélas, entre Beautiran et La Brède, là où pouvait naître une synergie avec l'actuelle gare de Beautiran*, l'emprise est coupée, principalement par l'autoroute. C'est sans doute pour ça que la nouvelle voie verte commencera à La Brède.

Beautiran - La Brède

* En liaison avec le trafic TER de la gare de Beautiran, une voie de circulation douce entre Beautiran et La Brède (quelques milliers d'habitants dans chaque commune) aurait une utilité quotidienne et pas seulement de loisir.

Posté par Tederic à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2012

Une nouveauté qui va dans notre sens

veuillez cliquez sur le lien http://www.sudouest.fr/2012/06/08/le-fret-ferroviaire-relance-736975-4720.php et savourez; c'est notre combat initial; reste juste à sussurer aux responsables de réfléchir à la rejonction Condom/Eauze

Posté par damienf à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2012

La FNAUT mécontente;

sa newsletter:

EDITO DU JOUR
16 MAI 2012 PAR GILLES DANSART

Gouvernement Ayrault: les transports maltraités

Les transports ont presque disparu corps et biens du premier gouvernement
Ayrault. Aucun ministre de plein exercice n’a les transports dans l’énoncé de
son périmètre officiel. On déduit du titre de Frédéric Cuvillier, ministre
délégué chargé des transports et de l’économie maritime auprès de Nicole Bricq,
que les transports restent attachés à l’écologie, au développement durable et à
l’énergie, les fonctions attribuées à la sénatrice socialiste.

Deuxième désillusion pour le secteur, ni la ministre ni le ministre délégué ne
sont de vrais spécialistes de la mobilité et des transports, même si Nicole
Bricq est connue pour ses grandes compétences en matière économique, sa grande
rigueur et sa fermeté de caractère. Mais l’ampleur de ses affectations ne
devrait pas lui permettre de privilégier les transports, qui, insistons-le, ne
font même pas partie de ses attributions formelles. Frédéric Cuvillier est promu
sur l’économie maritime parce qu’il est député-maire de Boulogne-sur-Mer, pas
pour sa connaissance du transport.

C’est la fin brutale du rêve d’une poursuite de la réhabilitation du domaine des
transports : ni grand ministère des territoires et de la mobilité, ni ministère
de plein exercice. La négligence avec laquelle le staff de François Hollande a
considéré les transports pendant la campagne se confirme donc. Et s’il fallait
en rajouter dans la confusion, nulle trace du Grand Paris : est-ce Cécile
Duflot, en charge des collectivités, qui en héritera ? Ou bien François Lamy,
ministre de la Ville ?

Alors que les défis s’annoncent nombreux pour le secteur des transports
(gouvernance du système ferroviaire, libéralisation européenne, financement du
transport public etc), l’annonce de ce nouveau gouvernement n’est pas une bonne
nouvelle pour ceux qui rêvaient de faire de la mobilité un nouvel axe du
développement des territoires. Tout juste peut-on espérer que Nicole Bricq aura
le temps de prendre en charge résolument ce dossier, pour que les entreprises et
les collectivités ne restent pas encore en panne des arbitrages indispensables
au développement d’une mobilité plus efficace.

Posté par damienf à 14:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]